Projets lauréats

Résilience et acceptation : quels outils pour les infrastructures ?

La fondation d’entreprise FEREC a lancé le 15 avril 2019 son deuxième appel à projets qui vise plus particulièrement les actions de recherche de types travaux exploratoires, incubateur d’idées, études d’opportunités. Pour des projets plus matures, elle peut contribuer à accélérer le concept mis en avant.

Ces actions devaient répondre aux critères suivants :

  • Etre en lien avec l’établissement et la promotion de recherches ou d’innovations collaboratives dans le domaine des infrastructures.
  • Entrer dans au moins un des défis majeurs cités dans les éléments de contexte.

L’appel à projets 2019 en chiffres

  • Lancé le 15 avril 2019
  • 25 projets soumis
  • 17 projets auditionnés par le Jury
  • 6 projets retenus
  • 6 membres du jury
  • 290 k € financés

Les projets lauréats

Nom du projet : Démarche de Caractérisation et d’Amélioration de l’Acceptabilité des Infrastructures par les RiveraiNs

Porteur du projet : CURT Corinne (INRAE)

Montant du projet : 126.75 k€

Montant financé par la Fondation : 35 k€

Résumé du projet :

Application aux infrastructures de gestion des inondations et des eaux pluviales urbaines. Le projet propose de questionner le rapport des riverains à l’égard des infrastructures pour contribuer à lever le verrou de la non-acceptation ainsi qu’une analyse pour améliorer l’acceptabilité de ces ouvrages.

Télécharger le livrable

Nom du projet : Méthodologie d’Analyse de la Résilience des Infrastructures au Changement Climatique.

Porteur du projet : JANODET Louis (EGIS)

Montant du projet : 185 k€

Montant financé par la Fondation : 40 k€

Résumé du projet :

Les ouvrages de génie civil des infrastructures linéaires sont de plus en plus affectés par les effets du changement climatique. Ces évènements doivent être pris en compte dans la stratégie de maintenance des ouvrages. L’objectif du projet MARI-CC est de proposer un outil simple d’analyse de la vulnérabilité géotechnique des ouvrages puis de définir des actions pratiques et chiffrées en matière d’Asset management. Basé sur le retour d’expérience d’Egis (RIMAROCC ou ROADAPT) et de gestionnaires, l’outil proposé permettra d’adapter au contexte local Français, et de manière pratique, les recherches déjà réalisées à un niveau international.

Télécharger le livrable

Nom du projet : Monitoring Intelligent d’iNfrastructures sous Exploitation – Ligne à grande vitesse Bretagne Pays de Loire.

Porteur du projet : BLANC Juliette (Ifsttar)

Montant du projet : 200 k€

Montant financé par la Fondation : 40 k€

Résumé du projet :

L’objectif du projet MINE BPL est de développer une procédure de traitement automatique des données enregistrées sous le passage des TGV commerciaux. L’évolution des mesures dans le temps sera ensuite étudiée, nous pourrons alors déterminer des paramètres clé pour le suivi de la voie, proposer des indicateurs de suivi et une instrumentation allégée. L’intérêt de ce projet est de proposer une solution de monitoring des voies LGV qui pourrait être utilisée par tous les gestionnaires.

Télécharger le livrable

Nom du projet : Approche inclusive de dialogue et d’aide à la conception, la construction et l’exploitation des infrastructures de mobilité face au changement climatique.

Porteur du projet : GONZVA Michaël (Resallience)

Montant du projet : 103 440 k€

Montant financé par la Fondation : 40 k€

Résumé du projet :

L’approche proposée dans ce projet vise à impliquer les parties prenantes, qu’elles soient élues, services techniques, entreprises, habitants, riverains, associations locales, etc. dans l’amélioration de la résilience climatique d’une infrastructure de mobilité. Cette approche peut être appliquée en phase de conception, construction et exploitation en permettant le dialogue et l’aide à la décision de manière participative avec les acteurs de ces infrastructures.

Télécharger le livrable

Nom du projet : Désimperméabilisation des surfaces revêtues, enjeux et stratégies

Porteur du projet : COLIN Marie (CEREMA)

Montant du projet :103 k€

Montant financé par la Fondation : 40 k€

Résumé du projet :

Le projet Road&Eau a pour objectifs d’identifier les enjeux de la désimperméabilisation des surfaces et mettre en avant les bénéfices et limites et de proposer des pistes pour faciliter l’analyse des zones vulnérables et l’identification des solutions les plus pertinentes ; et proposer une capitalisation des retours d’expérience pour l’aide à la décision des constructeurs et collectivités dans un contexte budgétaire contraint.

Télécharger le livrable

Nom du projet : STratégies d’Adaptation pour les infrastructures construites sur le permafrost dans les Alpes Françaises.

Porteur du projet : DUVILLARD Pierre-Allain (EDYTEM)

Montant du projet : 60 k€

Montant financé par la Fondation : 30 k€

Résumé du projet :

Dans le contexte de réchauffement climatique, la haute montagne alpine est affectée par des changements majeurs tels que la dégradation du permafrost (réchauffement des terrains gelés en permanence). Celle-ci peut déclencher des mouvements de masses rocheuses à l’origine d’un risque direct de déstabilisation pour les infrastructures (refuges, remontées mécaniques). Ce projet vise à développer une meilleure connaissance et un meilleur suivi des terrains-supports afin d’aider les gestionnaires à favoriser les stratégies proactives.

Télécharger le livrable